O Quebc A Escola O Francs Qubcois O Curso Depoimentos Matricule-se agora! F.A.Q. Fale Conosco

Apprendre le français québécois fera une grande différence dans votre processus d’immigration : vous vous intégrerez beaucoup plus rapidement dans la société québécoise, trouverez un emploi avec plus de facilité, ferez plus d’amis natifs du Québec et vous sentirez rapidement chez vous dans votre nouveau pays.

Le français parlé au Québec est sensiblement différent du français qui est parlé en France et qui est enseigné dans la majorité des écoles autour du monde. Au-delà de l’accent, qui est très nasal, le français québécois a une infinité de mots typiques et expressions propres. Il y a tant d’expressions qui existent déjà qu’il y a même des lexiques de la langue québécoise. C’est le français typiquement québécois que vous entendrez partout quand vous arriverez au Québec : dans votre travail, dans les rues et dans les universités.

À la EFQ, l’apprentissage de la langue est profondément associée à la culture et aux coutumes propres du Québec. C’est en pensant à ça que nous avons préparé le matériel didactique : il possède, parmi plusieurs ressources, des vidéos enregistrés au Québec, avec des sous-titres en français et langue d’origine qui montrent la culture et les comportements des Québécois!

Pis
 
Quelque chose qui est très fréquent: dire «pis» à la place de «et». Par exemple, moi et toi serait, en québécois, moi pis toi.
 
Pantoute
 
À la place de dire «pas du tout» qui veut dire pas du tout, les Québécois disent «pantoute!», ce qui signifie la même chose
 
-tu
 
Les Québécois mettent «tu» après le verbe dans les questions. Par exemple : Est-ce que tu m’aimes? : « Tu m’aimes-tu ? » Est-il ton frère? : « Il est-tu ton frère? »
 
Tsé
 
Tu sais devient « tsé » au Québec
 
Déjeuner, dîner, souper
 
Le premier repas de la journée au Québec est appelé le déjeuner, le deuxième est le dîner et le troisième est le souper.
 
Tiguidou
 
Quand les Québécois sont d’accord avec quelque chose, ils disent parfois « tiguidou! » plutôt que « d’accord »
 
Plate
 
Quand quelque chose est ennuyant, les Québécois disent « C’est plate! »
 
Capote pas!
 
S’il y a quelqu’un de très nerveux proche, un Québécois va dire « capote pas! » et non « reste calme »
 
Y
 
Le pronom il devient « y » à l’oral. Par exemple, «il va manger» devient «y va manger»
 
A
 
Le pronom elle devient « a ». Par exemple, « elle parle au téléphone » au Québec devient à l’oral « a parle au téléphone »
 
Liqueur
 
Au Québec, si vous demandez de la liqueur, vous allez obtenir une boisson gazeuse comme du Coca-Cola!
 

-di /-ti;
du/tu

 
Au Québec, les consonnes T et D avant les voyelles U et I se prononcent « ts » et « dz ». La prononciation de « en direct » et « tu manges » est « en dzirect »
 
Blonde
 
Au Québec, un homme peut appeler son amoureuse « ma blonde ».
 
Chum
 
Au Québec, une femme peut appeler son amoureux « mon chum »
 
Char
 
Un char n’est pas un char d’assaut…c’est seulement qu’une voiture!
 
Minou
 
Un minou est un chat ou bien un petit nom doux pour votre amoureuse
 
Dépanneur
 
Un très petit magasin général est connu comme un «dépanneur»
 
Piastre
 
C’est une autre façon de parler de dollars au Québec
 
Comptez sur la EFQ
dans votre processus
d’immigration

Apprenez le français québécois pendant que vous vous préparez pour l’entrevue de sélection et pour votre nouvelle vie au Québec